• MIL-SPEC: Fabriqué conformément aux spécifications du gouvernement américain. 
  • TUBES À GAZ TRITIUM: Tubes à gaz tritium auto-éclairés 24/7 pendant jusqu'à 25 ans.
  • RECHERCHE ET SAUVETAGE: Conçu pour les missions de recherche et de sauvetage.
  • FAIT EN SUISSE: Fièrement fabriqué à la main à La Chaux de Fonds, Suisse depuis 1939. Utilise ETA FØ6 mouvement à quartz à couple élevé 3 rubis avec indicateur EOL (End-of-Life).
  • NUMÉRO NSN: Numéro de stock de l'OTAN 6645-20-001-9382 gravé sur le fond du boîtier.
  • Communément appelé TSAR «Tritium Search and Rescue»
  • Utilisation conforme: plongée, recherche et sauvetage
  • Les sources lumineuses au tritium encapsulé (Isotope H3) sont à chaque position des heures sur le cadran et sur les aiguilles des heures et des minutes
  • Mouvement: quartz à couple élevé avec EOL (indicateur de fin de vie de la batterie)
  • Comprend un bracelet en caoutchouc noir vulcanisé (20 mm) (No de produit WW005006)
  • Bracelets en acier inoxydable en option, sangles en caoutchouc et en cuir disponibles

La Marathon Search & Rescue Diver’s Quartz est une montre de plongée dotée d’un mouvement à quartz suisse précis et à couple élevé. Conçue pour être utilisée par les plongeurs en recherche et sauvetage (SAR) et fabriquée selon les normes ISO 6425, la montre à quartz de plongée est une montre conçue pour résister aux conditions les plus extrêmes. Le quartz de plongée est également connu sous le nom de Tritium Search and Rescue (TSAR).

Le Marathon TSAR est étanche jusqu'à 30 ATM - 300 mètres (1000 pieds) sous l'eau. Fabriquée en acier inoxydable de qualité chirurgicale 316L, la TSAR est une montre spécialement conçue qui ne vous laissera pas tomber. Le verre du TSAR n'est en fait pas du verre, mais un saphir synthétique qui résiste aux rayures.

Le TSAR est fabriqué à la main à La Chaux de Fonds Suisse pour garantir le plus haut niveau de qualité et de précision de fabrication. À l'intérieur du TSAR se trouve un mouvement à quartz à couple élevé ETA F06 à 3 bijoux de fabrication suisse.

Le TSAR utilise des tubes à gaz tritium autonomes pour assurer une visibilité constante dans des situations de faible luminosité. Un tube à gaz est placé sur chaque marqueur d'heure, chaque aiguille et utilise MaraGlo pour le marqueur de lunette de 12 heures. Les tubes au tritium sont des tubes à gaz auto-éclairants qui contiennent un isotope d'hydrogène, ce qui signifie qu'ils ne s'émousseront pas en luminosité comme la peinture photo-luminescente normale qui nécessite une source de lumière externe pour créer une lueur.

La TSAR combine la dureté militaire avec le savoir-faire suisse dans une montre qui fera le travail et qui aura fière allure.